Le programme de dépistage organisé s'appuie aujourd'hui sur un test de recherche de sang occulte dans les selles appelé OC SENSOR.

Le nouveau test utilisé dans la campagne de dépistage organisé fait partie des tests immunologiques recommandés par la Haute-Autorité de Santé.

 

 

                       Les avantages des tests immunologiques                                       

 

 

PLUS PERFORMANT

 

PLUS SIMPLE

 

PLUS FIABLE

Les tests immunologiques ont la capacité de détecter de plus petites quantités de sang. Ils sont aussi plus spécifiques, c’est-à-dire qu’ils recherchent exclusivement les anticorps de l’hémoglobine humaine.

2 fois plus de cancers détectés ; 2.5 fois plus d'adénomes avancés détectés.

 

Même si le principe de l’autoprélèvement demeure, une seule selle est nécessaire au lieu de trois. Et il suffit de la piquer avec un petit bâtonnet et de l’introduire dans un tube.

Un test plus ergonomique, plus simple et plus rapide d'utilisation.

 

Lecture automatisée.

Ajustement possible du seuil de positivité.

 

 Comment fonctionne le test immunologique ?

 

presentationtestimmuno1

Le test repose sur la détection de traces de sang dans les selles, sous forme d'hémoglobine humaine. Pour cela, il est composé d'anticorps spécifiques réagissant à la présence de sang. Ce test ne cible que le sang humain, et non le sang animal issu de l'alimentation.

letestimmunoendetailpds

Les traces de sang détectées peuvent être un signe de lésions précancéreuses (polypes) ou de cancer. Une coloscopie doit dans ce cas être effectuée pour préciser le diagnostic.

 presentationtestimmuno2

presentationtestimmuno3